Entretien du bonsaï Pommier

Bonsaï Pommier: Grande fleur, Fruits décoratifs ✅ Forte croissance, Facile à entretien ✅ Entretien et Mise en forme ✅

Entretien du Bonsaï Pommier

Le pommier (Malus) est parfaitement adapté pour être formé en bonsaïformé en bonsaï. Les avantages du pommier en tant que bonsaï, en particulier du pommier ornemental, sont les suivants: forte croissance, grande floraison, petits fruits. Le pommier en tant que bonsaï est parfait pour un débutant. Les pommiers convenant particulièrement pour un bonsaï sont les suivants: Pommier sauvage (Malus sylvestris) et différentes espèces de pommiers d'ornement (par exemple, Pomme japonaise (Malus toringo), Malus halliana, Malus cerasifera).

Entretien du Bonsaï Pommier - en un mot: Fertilisation: Abondante de mars à septembre, Arrosage: Garder l'sol humide, Hivernage: Tolère les températures les plus basses dans une tente en plastique, Rempotage: Au début du mois de mars dans un bonsaï bien drainé avec une forte coupe des racines.


Fertilisation | Arrosage | Emplacement | Hivernage | Rempotage | Maladies, Ravageurs | Multiplication


Fertilisation

En phase de croissance, nous fertilisons le pré-bonsaï pommier avec un engrais azoté. En conséquence, ils poussent en pot de culture jusqu'à 1 mètre par an dans le récipient en croissance et grossissent en épaisseur.

En bonsaï, surtout lorsqu'il est censé avoir des fleurs et des fruits, une bonne fertilisation est également importante. Ici, nous recommandons un engrais pour bonsaï plus équilibré. Les engrais liquides pour bonsaïs disponibles dans le commerce sont bien adaptés. En été, nous recommandons d'administrer deux fois plus que ce qui est indiqué sur le flacon. Les engrais sous forme de pellets provenant du Japon, comme Biogold et Hanagokoro, conviennent également très bien. Si vous enfoncez quelques pellets dans le sol toutes les 4 à 6 semaines (1 pellet pour une surface de 5 x 5 cm), une fertilisation équilibrée est garantie.

Arrosage

Le bonsaï pommier a besoin de beaucoup d'eau en été, surtout lorsqu'il a des fruits. Les pommiers tolèrent une sécheresse occasionnelle, mais il est préférable de l'éviter au maximum. Lors de la floraison, il ne faut pas arroser les fleurs du bonsaï. Autrement, les fleurs tombent rapidement et la fructification est affectée par la pollinisation plus faible.

Emplacement

Le meilleur emplacement est le plein soleil. Les pommiers, lorsqu'ils sont cultivés en bonsaïs, ont besoin de beaucoup de lumière, surtout pour produire des fruits. Ils tolèrent la chaleur en été ainsi que le gel en hiver. Le vent est bien toléré.

Hivernage

Le bonsaï pommier est extrêmement rustique. Dans une tente en aluminium non chauffée, il n'y a pas de problèmes. Même à des températures de -20 ° C, nous n'avons jamais observé de dégâts causés par le gel. Un bonsaï pommier peut également être planté dans le sol du jardin à l'automne. Choisissez un endroit ombragé et protégé.

Remarque: il arrive que des souris grignotent l'écorce en hiver. Il est recommandé de vérifier régulièrement.

Rempotage

Un bonsaï pommier doit être rempoté au début du mois de mars, juste avant le débourrement. Nous rempotons les pré-bonsaïs pommiers tous les ans. La croissance des racines est forte et il est possible d'obtenir une bonne ramification fine avec un rempotage régulier. Les bonsaïs pommiers plus anciens sont généralement rempotés au bout de 3 ans. Lors du rempotage, une taille des racines doit être effectuée. Souvent, un tiers voire la moitié des racines est enlevée. Les bonsaïs pommiers en bonne santé supportent cela sans problème.

Maladies, Ravageurs

On voit souvent des infestations de mildiou dans les pommiers. Il peut être facilement combattu en pulvérisant des fongicides à base de soufre ou de cuivre, disponibles dans le commerce. Lorsque la fertilisation est riche en azote, des pucerons sont souvent observés pendant la saison de croissance. Ils peuvent être combattus avec un spray anti-pucerons du commerce. Habituellement, un traitement par an suffit.

Multiplication

La propagation par semis est facile. Les graines de pomme ne doivent pas se dessécher. Sinon, elles perdent leur capacité de germination. Après 2 ou 3 mois de stratification dans du sable humide au réfrigérateur, à une température variant entre 4 et 6 ° C, un pourcentage élevé de graines germent généralement. Mais, les pommiers de différentes espèces et variétés sont génétiquement très variables. Seul le nombre de chromosomes varie considérablement. Par exemple, Malus halliana, un bonsaï populaire, compte entre 34 et 49 chromosomes. En conséquence, les pommiers ont des propriétés très variables. Si on sème une graine d'un pommier ornemental, très fleuri, qui n'est pas attaqué par le mildiou, le plant qui va en résulter peut régulièrement avoir du mildiou et des difficultés à fleurir. Il est préférable d'acheter un jeune plant dans une pépinière spécialisée. Ces plantes sont généralement obtenues par multiplication végétative (bouturage etc.), ce qui signifie qu'elles possèdent toutes les caractéristiques de la plante mère.

La propagation par boutures fonctionne également assez bien. L'avantage ici est que les jeunes plantes ont les propriétés de la plante mère. Souvent, certaines espèces ou variétés de pommiers sont également greffées. La base est alors généralement Malus sylvestris, le pommier sauvage.

Bonsaï Pommier Mise en forme

Mise en forme du Bonsaï Pommier - en un mot: Ligature: Les branches sont faciles à ligaturer et à plier, Tailler: Les pousses courtes avec des boutons floraux ne coupez pas trop.


Ligature | Taille | Styles | Pots à bonsaï appropriés | Fleurs, Fruits | Écorce, Racines | Variétés | Généralités


Ligature

Les branches du bonsaï pommiers sont relativement souples. Après le retrait du fil de ligature, les branches ont tendance à reprendre leur forme initiale. Par conséquent, le fil doit rester sur l'arbre aussi longtemps que possible.

Pour cette raison, il est conseillé de ligaturer un pommier uniquement au début de l'été (fin mai à fin juin). L'avantage est que, comme la croissance en épaisseur des branches est lente, le fil peut rester longtemps sur l'arbre. En été, les pousses en formation peuvent se lignifier et durcir. Si le fil ne s'incruste pas dans la branche, il peut rester sur l'arbre au moins jusqu'à l'automne. L'inconvénient est qu'en été, les feuilles interfèrent avec l'analyse de la structure et de la ligature. Comme les bonsaïs pommiers en bonne santé sont très vigoureux, vous pouvez les défolier en coupant les feuilles. La ligature fonctionne beaucoup mieux par la suite. L'arbre pousse rapidement en été et obtient généralement des feuilles encore plus petites et des branches plus fines.

En raison de l'écorce lisse, nous recommandons d'utiliser un fil d'aluminium pour ligaturer le bonsaï pommier. Il n'est pas trop rigide et n'appuie pas aussi fort que le fil de cuivre en raison de son plus grand diamètre. Si vous arrosez l'arbre quelques jours avant de poser la ligature, les branches seront plus flexibles et pourront être mieux formées.

Taille et pinçage

Les bonsaïs pommiers poussent très vite, surtout les jeunes plants. Les nouvelles poussées peuvent être supprimées aussi bien en été que pendant la phase de repos.

Les fleurs poussent essentiellement sur les pousses courtes du pommier. Les boutons floraux se forment de juin à juillet. Si vous voulez avoir beaucoup de fleurs l'année suivante, ne coupez pas les petites pousses trop tard. Il est donc préférable de laisser pousser une ou plusieurs branches qui seront ensuite enlevées à l'automne.

Pour tailler le bonsaï pommier, vous avez besoin d'une pince concave pour bonsaïs. La taille avec des ciseaux à bonsaï n'est pas optimal car les pousses sont généralement épaisses et fortes.

Styles

Les bonsaïs pommiers sont généralement formés en style droit informel ou légèrement penché. Des cascades, Semi cascades ou doubles troncs sont également possibles et conviennent bien au pommier. Même une forme en balai n'est pas impossible. Grâce à une croissance vigoureuse des racines, une forme de type "racine sur roche" est possible. Mais en utilisant un petit bonsaï avec un petit rocher, il serait rapidement envahi par les racines.

Bonsaï Pommier avec fruits (Malus)
Bonsaï Pommier avec fruits

Pots à bonsaï appropriés

Les pots à bonsaï émaillés conviennent parfaitement aux bonsaïs pommiers avec leurs fleurs splendides et les fruits qui pendent longtemps de l'arbre. Puisqu'ils appartiennent au bonsaï d'extérieur et ils résistent bien à l'hiver, choisissez de préférence un pot à bonsaï fabriqué à la main, résistant au gel. D'après notre expérience, les pots à bonsaï bon marché (conçus pour les bonsaïs d'intérieur) sont également résistants au gel quasiment à 100%. Cependant, nous ne garantissons pas la résistance au gel de ces pots.

Lespots à bonsaï non émaillés conviennent généralement moins, mais ne sont pas totalement exclus. Si le pot est non émaillé, la couleur ne doit pas être trop sombre. Les pots gris non émaillés pourraient être également choisis. Pour les bonsaïs japonais plus grands, vous pouvez trouver des pots appropriés en cliquant sur le lien Grands pots à bonsaï.

Un pot à bonsaï ovale convient parfaitement aux bonsaïs de pommier, avec leur couronne arrondie. Les pots à bonsaï rectangulaires conviennent également. Pour les pots rectangulaires, nous choisirions un pot avec des coins légèrement arrondis ou éventuellement des pieds avec des jeux de formes. Les pots à bonsaï ronds plus hauts conviennent particulièrement aux bonsaïs pommiers traités en semi-cascade ou en cascade. Pour le style du lettré il est préférable de choisir des pots plats et ronds. Les soucoupes et les plateaux ne sont pas nécessaires car les bonsaïs de pommier ne doivent pas être placés dans un appartement.

Fleurs, Fruits

La plupart des espèces de pommiers ont des fleurs blanches à légèrement roses. Les fleurs de certaines variétés de pommiers ornementaux sont même rouges. Les pommiers ornementaux que nous proposons fleurissent souvent si abondamment en avril que le bonsaï est à peine visible. Les fleurs ont un parfum très agréable.

La plupart des bonsaïs pommiers, ainsi que les variétés ornementales de pommiers, portent beaucoup de fruits. La plupart des bonsaï sont des pommiers d'ornement avec de très petits fruits de 1 cm, maximum 2cm, ce qui est très approprié pour les petits bonsaïs. Les pommes sont toujours suspendues à l'arbre bien après l'automne, souvent jusqu'au printemps de l'année suivante. Même les petits bonsaïs ont souvent 50 fruits ou plus. Comme cela demande beaucoup d'énergie à l'arbre, il est conseillé de ne pas laisser trop de fruits sur l'arbre : 20-30 pommes sont un bon compromis. La fructification du bonsaï à partir de jeunes plants ne commence qu'après 10 à 12 ans.

Écorce, Racines

L'écorce est généralement très lisse. Il faut donc veiller à ce que le fil n'endommage pas trop les branches pendant la ligature. Mais les blessures ne sont normalement plus visibles après 1 à 2 ans.

Les racines d'un bonsaï pommier sont charnues. La croissance des racines est forte et le rempotage doit être effectué avec une taille sévère des racines , sinon le pot est rapidement plein de racines. La taille des racine est bien tolérée par les pommiers.

La surface des racines près de la base du tronc (Nebari) du bonsaï pommier peut facilement être améliorée par la technique du tourniquet. Les nouvelles racines se forment rapidement, souvent après 2 mois. Malheureusement, un certain nombre d'épaississements bulbeux se forme sur les nouvelles racines. Ceux-ci peuvent être enlevés à la main ou coupés. Plus la température du sol est élevée pendant l'enracinement, moins le processus de formation des racines est compliqué.

Variétés

Le genre Malus compte environ 50 espèces et plusieurs centaines, voire mille variétés. Un certain nombre de ces espèces et variétés conviennent très bien à la formation en bonsaï par ses fleurs et ses petits fruits. Par exemple:

Espèce de pommiers:

  • Malus baccata: pommier cerise, pommier sauvage de Sibérie. Pas souvent formé en bonsaï mais idéal pour les petits fruits jaunes
  • Malus halliana: pommier de Hall. Se voyait surtout dans le commerce du bonsaï il y a quelques années. Vient de Chine et du Japon
  • Malus floribunda: pommier corail, pommier japonais. Comme son nom l'indique, provient du Japon. Variété: Hillieri - Fleurs et fruits rouges
  • Malus toringo: pommier de montagne japonais, jaune, petits fruits, fleurs blanches à roses
  • Malus sylvestris: Pommetier, Pommier sauvage. Une des espèces à l'origine de la culture de la pomme. Fruits un peu plus gros. A acquérir dans les pépinières en jeunes plants

Variétés de pommiers:

  • Malus Eleyi: Fleurs rouges, fruits et feuilles
  • Malus Crimson Brilliant: Fleurs et fruits rouges
  • Malus Nicoline: Fleurs rouges, fruits et feuilles
  • Malus Liset: Fleurs et fruits rouges. Feuillage d'abord rouge, puis vert foncé

Généralités

Le genre Malus (pommiers) comprend environ 50 espèces. Ils sont à feuilles caduques et se s'observent en Europe du Nord, en Asie et en Amérique. La pomme cultivée bien connue est probablement issue de plusieurs espèces de pommiers sauvages.

Bonsaï Pommier - Images

Bonsaï Pommier avec fruits

Bonsaï Pommier avec fruits