Entretien du bonsaï Genévrier

Entretien

Avec un arrosage suffisant, un emplacement en plein soleil l'été est très propice à un développement sain d'un bonsaï Genévrier. Le Génévrier de Chine tolère très bien la chaleur, il aime les températures élevées et un air sec est toléré par le Genévrier de Chine. Un emplacement semi-ombragé à midi est bien toléré. Cependant, l'emplacement du Juniperus Chinensis ne devra pas être trop ombragé, sinon les branches vont finir par s'allonger. Un bonsaï Juniperus croît de façon plus dense au soleil, la couleur des aiguilles sera plus sombre à l'ombre.

Les Genévriers de Chine (Juniperus chinensi) sont souvent cultivés en bonsaïs, surtout la variété Shimpaku et Itoigawa qui ont une place importante. Ils sont souvent proposés dans les magasins de bonsaïs, sont très populaires et très adaptés en bonsaïs. Les bonsaïs Genévriers de Chine sont très rustiques, se développent lentement (faible entretien), sont adaptés pour un aspect de bois mort et ont une belle allure avec leur plateaux d'aiguilles.

Fertilisation

Pendant la période de croissance d'avril à septembre, il faut utiliser un engrais à bonsaï tous les 14 jours, minéral ou organique. Puis, la fertilisation doit être réduite. Les bonsaïs genévriers formés ne doivent pas recevoir trop d'azote. Le Génévrier de Chine, si on lui apporte trop d'azote, formera des aiguilles épineuses au lieu d'un feuillage doux.

Arrosage

Le bonsaï Juniperus tolère une courte sécheresse, mais doit être bien arrosé. Il est essentiel d'éviter qu'il soit détrempé. Il faut attendre que le sol soit bien sec entre 2 arrosages. Un sol sec pendant une courte durée est possible. Le sol doit être modérément humide en hiver. Il est important que le substrat soit bien perméable à l'eau et à l'air, sinon les racines risques d'être abimées.

Emplacement

Avec un arrosage suffisant, un emplacement en plein soleil l'été est très propice à un développement sain d'un bonsaï Genévrier. Le Génévrier de Chine tolère très bien la chaleur, il aime les températures élevées et un air sec est toléré par le Genévrier de Chine. Un emplacement semi-ombragé à midi est bien toléré. Cependant, l'emplacement du Juniperus Chinensis ne devra pas être trop ombragé, sinon les branches vont finir par s'allonger. Un bonsaï Juniperus croît de façon plus dense au soleil, la couleur des aiguilles sera plus sombre à l'ombre.

Hivernage

Les bonsaïs Genévrier sont rustiques et tolèrent très bien le froid. En-dessous de 10°C, il faudra les abriter- et les protéger de la déshydratation lorsque la motte racinaire sera gelée. Les jeunes plants ont besoin d'être protégés des vents forts. En hiver, les Genévriers doivent être dans un endroit lumineux.

Pendant la saison froide, les aiguilles sont généralement brunâtres à rouge-marron. Cette décoloration disparaît rapidement au printemps avec les températures plus douces et les jours qui rallongent.

Rempotage

Les bonsaïs Genévrier âgés doivent être rempotés tous les 4-6 ans seulement, selon leur vitesse de croissance et la taille du pot. Les spécimens plus jeunes sont rempotés seulement tous les 2-3 ans. Le meilleur moment pour le rempotage est la fin du printemps. Rempoter en septembre est possible, mais le printemps est préférable.

Si un bonsaï de genévrier a une motte plate, un tel bonsaï peut également être mis en pot dans un pot peu profond, car les genévriers supportent assez bien la sécheresse temporaire. Un substrat bien perméable à l'eau et à l'air doit être utilisé (par exemple, de préférence un sol pour bonsaï Kiryuzuna ou Akadama). Un sol fin et humide provoque des dommages aux racines en hiver. Les genévriers chinois n'aiment pas les sols acides. La valeur du pH doit donc être vérifiée de temps en temps. Si le sol réagit acide, il peut être chaulé.

Les mycorhizes peuvent être mélangées à la terre tout de suite car les genévriers ont besoin de mycorhizes d'une part et d'autre part ils ont généralement du mal à se rempoter. Les mycorhizes pour bonsaï peuvent aider à mieux gérer le stress du rempotage.

Prébonsaï Juniperus, Importations du Japon 2015. Ces plants peuvent rapidement faire de beaux bonsaïs Juniperus
Prébonsaï Juniperus

Maladies, Ravageurs

Une infestation de nos bonsaïs de genévriers par des ravageurs n'a pas encore pu être déterminée depuis de nombreuses années. Il n'y a presque jamais eu de maladies non plus. Seule l'infestation par les Rouille grillagée du poirier (ou Rouille du genévrier) est importante. Ceci peut coloniser le genévrier de façon permanente et entraîne des épaississements en forme de nœuds sur les branches du bonsaï du genévrier. Une infestation avec des Rouille grillagée du poirier est mieux observée au printemps. Ensuite, certaines parties des branches sont recouvertes d'excroissances oranges, molles et gélatineuses. Surtout les jours de pluie. Pour le bonsaï, on utilise principalement des variétés de genévrier, qui sont peu sensibles à la Rouille grillagée du poirier.

Mise en forme

Le Genévrier de Chine peut être formé toute l'année. Si des modifications drastiques doivent être effectuées, la fin du printemps est la meilleure période. Le Juniperus résiste mieux à des tailles drastiques en été.

Bonsaï de genévrier (Juniperus chinensis) dans les pépinières d'exportation japonaises
Bonsaï de genévrier au Japon

Plusieurs espèces de Genévrier (surtout Juniperus chinensis, Juniperus rigida, Juniperus communis) sont utilisées pour en faire des bonsaïs. Le Jin et le Shari soulignent bien l'âge d'un Genévrier. Le Genévrier tolère extrêmement bien ces techniques sur bois mort. L'écorce peut être enlevée sur de grandes surfaces. Le Genévrier peut survivre seulement si de fins chemins d'écorce entre les branches et les racines sont laissés. La plupart des variétés utilisées pour toutes ces techniques sont les variétés à feuilles ou à aiguilles.

Quels sont les avantages du bonsaï de genévrier ?

  • En tant que bonsaïs d’extérieur robustes, les bonsaïs de genévrier sont extrêmement résistants au gel
  • Une fois qu'un genévrier est installé dans son pot à bonsaï, l'entretien du bonsaï est facile
  • Cette espèce de bonsaï est idéale pour des conceptions spectaculaires avec Jin et Shari
  • Il tolère un emplacement en plein soleil avec des températures élevées même en plein été
  • Ces bonsaïs ont une durée de vie très longue et sont peu affectés par les maladies

Ligature

Le Genévrier peut être ligaturé toute l'année. A la fin de l'été, il faudra être attentif à ce que la ligature ne s'incruste pas dans le bois. La ligature doit rester sur l'arbre pendant 1 à 2 ans, autrement les pousses reviendront à leur position initiale.

Taille

Les nouvelles pousses doivent être pincées régulièrement pour avoir une forme compacte. Il faut tenir les pousses entre le pouce et l'index, puis avec l'autre main, enlever la partie la plus distale. Si un bonsaï Genévrier avec un feuillage écaillé est trop réduit d'un seul coup, il forme alors un feuillage ressemblant à des aiguilles. Une formation lente, sur de longues périodes, est hautement recommandée. Les feuilles d'aspect épineux sont souvent perturbantes. Elles se forment seulement, mais restent généralement pendant plusieurs années.

Styles

La plupart des bonsaïs Genévriers sont de style droit informel (Moyogi) ou sous la forme littéraire. La forme strictement verticale (Chokkan) ne convient généralement pas, la forme inclinée (Shakan) est très bonne.

Pots à bonsaï appropriés

Les pots à bonsaï rectangulaires sont bien adaptés pour des conceptions spectaculaires de bonsaï de genévrier avec des sections Jin et Shari, les ovales sont à préférer pour des bonsaï harmonieux avec une couronne équilibrée. Le genévrier tolère assez bien les périodes de sécheresse passagère. Donc, si un bonsaï de genévrier a une motte plate, un tel bonsaï peut également être mis en pot dans un pot plat. Les pots à bonsaï avec soucoupe ou soucoupe en général ne sont normalement pas nécessaires car le genévrier ne peut pas être entretenu dans l'appartement.

Les bonsaïs de genévrier sont des bonsaïs d'extérieur robustes et doivent donc être mis en pot dans des pots résistants au gel. Les pots à bonsaï faits à la main sont particulièrement adaptés ici, surtout si des bonsaïs de haute qualité doivent être rempotés. Pour les grands arbres, vous trouverez des pots adaptés sous : Grands pots à bonsaï.

Les pots à bonsaï bon marché de notre magasin résistent également bien au gel. Mais ces pots sont principalement produits pour les bonsaïs d'intérieur et nous ne garantissons pas la résistance au gel de ces pots. Selon notre expérience sur 100 pots, environ 1-2 de ces pots montrent des dommages après le 1er hiver.

Glacé ou non émaillé ? Comme pour tous les conifères, le genévrier doit être mis en pot dans des pots à bonsaï non émaillés. Les pots brun foncé iraient bien avec l'écorce foncée des genévriers. Les pots à bonsaï vitrés sont trop frappants et dominent le bonsaï, c'est-à-dire qu'un spectateur regarderait plus le pot que le bonsaï.

Les pots à bonsaï en plastique conviennent aux pré-bonsaïs. La couleur brun foncé de ces pots se marie également bien avec le tronc foncé d'un bonsaï Genévrier. Les pots en plastique sont résistants aux chocs, stables aux UV et bon marché. Pour les jeunes arbres de 2 à 3 ans, il est préférable d'utiliser des pots culture en plastique.

Variétés

Bonsaï Genévrier de Chine

Bonsaï de genévrier (Juniperus chinensis) dans les pépinières d'exportation japonaises
Bonsaï de genévrier au Japon

Le bonsaï Genévrier de Chine (Juniperus Chinensis), en particulier la variété Shimpaku, est très populaire. Les bonsaïs Juniperus Chinensis sont très rustiques, grandissent lentement (avec peu de soins), forment de fines aiguilles et sont particulièrement adaptés pour le bois mort.

Cet arbre est originaire du Japon, de Chine et de Corée et se forme comme un bonsaï à 2 aiguilles : jeunes feuilles épineuses, qui se transforment ensuite en un feuillage doux.

Un emplacement lumineux lui est propice en été, avec un bon arrosage. Un emplacement semi-ombragé vers midi est bien toléré. Le Genévrier de Chine se développe de façon plus compacte lorsqu'il est au soleil.

Le Genévrier de Chine tolère très bien les températures froides. En-dessous de -10°C, il faudra l'abriter. En hiver, le Genévrier de Chine doit être dans un endroit lumineux.

Lors de l'arrosage, il faudra impérativement éviter que le sol soit détrempé. N'utilisez pas un engrais trop riche en azote. Le Genévrier de Chine, lorsqu'il est exposé à un excès d'azote, réagit en modifiant l'aspect de son feuillage, qui devient épineux au lieu d'avoir un feuillage doux.

Le Genévrier de Chine peut être formé toute l'année. Les nouvelles pousses sont généralement pincées. Si les branches sont raccourcies trop rapidement en une seule fois, le feuillage devient rapidement plus épineux. Cet arbre peut être ligaturé tout l'année.

Les Genévriers de Chine âgés doivent être rempotés tous les 4-6 ans, les sujets plus jeunes tous les 2-3 ans. La meilleure période pour le rempotage est la fin du printemps. Rempoter en septembre est possible, mais le printemps est préférable.

Bonsaï Genévrier commun

Le Genévrier commun (Juniperus communis) est rarement proposé à la vente en bonsaï, même si c'est un excellent bonsaï. Le bonsaï Juniperus communis n'a que des aiguilles (pas d'aspect " en écailles "), est très rustique et ne demande que peu d'entretien. Cet arbre nécessite beaucoup de lumière en bonsaï et doit être placé en plein soleil.

Dans la nature, le Genévrier commun atteint une hauteur de 10 mètres et se développe dans l'hémisphère Nord. Il grandit principalement dans des endroits extrêmes sur des sols pauvres en azote.

Placé dans une poterie avec un substrat bien drainant (comme du Kiryu), ce Genévrier grandit très bien en bonsaï et ne nécessite pas d'être souvent rempoté. Engraisser régulièrement le Genévrier mais avec un engrais pas trop riche en azote. Contrairement au bonsaï Genévrier de Chine, le Genévrier commun ne peut être formé que pendant sa période de croissance.

Généralités

Le Genévrier de Chine provient du Japon, de Chine et de Corée. Il croît dans la nature comme arbuste ou comme arbre. Il atteint parfois 15 m de haut. Le Genévrier de Chine se forme comme un pin à 2 aiguilles : jeunes feuilles en forme de picot, qui plus tard ont l'aspect d'écailles. L'aspect du feuillage est particulièrement beau.

Images

Au Japon comme en Chine, on peut admirer de très bons bonsaïs au genévrier. Les photos suivantes sont tirées de nos visites guidées à travers la Chine et le Japon.

Bonsai de genévrier sur un marché de bonsaï dans le sud de la Chine



Bonsaï Genévrier- Photos du Jardin Botanique de Shanghai


Le bonsaï de genévrier dans les pépinières d'exportation japonaises



Foire aux questions

Mon bonsaï au genévrier a des aiguilles épineuses. Que devrais-je faire ?

Les genévriers ont souvent 2 types de feuillage différents: en forme d'aiguilles et en forme d'écailles.

Les aiguilles en forme d'écailles sont principalement observées dans les vieux bonsaïs de genévrier âgés et matures, le feuillage en forme d'aiguille se trouve surtout dans les jeunes plantes à croissance rapide.

Si un bonsaï de genévrier aux feuilles écailleuses développe soudainement des aiguilles, cela est généralement dû à 2 raisons:

  • Le bonsaï a été trop taillé : les bonsaïs de genévrier forment souvent des feuilles épineuses après une taille drastique.
  • Le bonsaï a été fertilisé trop riche en azote : ici aussi, de nombreux genévriers réagissent avec des feuilles épineuses.

Une fois les causes éliminées, le bonsaï Juniper développera à nouveau un feuillage écailleux après un certain temps. Cela signifie donner moins d'azote lors de la fertilisation d'un bonsaï et ne pas travailler de manière trop drastique lors de la coupe d'un bonsaï Juniper. Il vaut mieux pincer le bonsaï.

Est-il normal que mon bonsaï de genévrier devienne brun en hiver ?

Certaines espèces de genévriers (par exemple le Genévrier de Virginie - Juniperus virginiana) ont naturellement une couleur d'aiguille brune en hiver.

Cela semble douteux à première vue, mais ce n'est pas un problème pour un bonsaï. Juste à temps au printemps, les aiguilles redeviennent vertes.

De nombreuses variétés de genévrier deviennent également un peu plus brunes en hiver. Tant que le bonsaï de genévrier est bien entretenu, ce n'est pas un problème.