Akadama substrat bonsaï

Akadama: Avantages | Qualités | Arrosage | Fertilisation
Sol pour bonsaï | Kanuma | Kiryu | Pumice (Pierre ponce) | Substrats pour bonsaï

L'Akadama est une terre irremplaçable pour rempoter un bonsaï. L'Akadama est un granulat d'argile de couleur brun rougeâtre (Akadama-Tsuchi, en japonais = terre rouge) d'origine volcanique et se rencontre au Japon sur l'île de Honshu. Elle est extraite dans des mines à ciel ouvert et exportée dans le monde entier.

Nous achetons de l'Akadama, principalement de la marque Ibaraki, à un prix intéressant dans différentes qualités et emballages directement au Japon. Nous sommes heureux de vous proposer cet avantage du prix. Indépendamment de son prix favorable, l'Akadama est fortement recommandée comme substrat pour les bonsaïs. Elle a tout ce dont une terre pour bonsaï a besoin.

Quels sont les avantages de l'Akadama dans l'entretien des bonsaïs ?

  • L'Akadama offre une bonne stabilité à vos bonsaïs après rempotage
  • Les cellules racinaires ont besoin d'oxygène. La bonne perméabilité de l'Akadama apporte de l'air dans le sol
  • N'a pas tendance à se compacter. L'Akadama reste structurellement stable, même sur de longues périodes jusqu'au prochain rempotage
  • Les excellentes propriétés de drainage de cette terre pour bonsaï sont bonnes contre la pourriture des racines
  • L'Akadama a une grande capacité à retenir les nutriments dans le sol une fois qu'ils ont été absorbés
  • La capacité tampon de l'Akadama fonctionne contre les fluctuations de pH et l'acidification du sol

Quelles sont les qualités de l'Akadama ?

L'Akadama est dimensionnellement stable, se compacte à peine et ne se décompose que lentement. Néanmoins, l'Akadama s'effrite progressivement, sa perméabilité à l'air diminue et la teneur en sel augmente.

Ainsi, les avantages essentiels sont perdus - un changement de terre (rempotage du bonsaï) devient nécessaire.

Selon la qualité de l'Akadama (douce et dure), elle doit être remplacée après 3-5 ans.

  • Akadama de qualité douce, marque monoligne: Japonais 上質, Jōshitsu. Stabilité structurelle jusqu'à 3 ans. Peut être utilisée pour les arbres bonsaïs souvent rempotés (arbres à feuilles caduques, à forte croissance racinaire comme le figuier bonsaï, l'orme de Chine, l'érable du japon, mais aussi d'autres plantes comme les fleurs).
  • Akadama de qualité dure, marque double ligne: Japonais 硬質, Kōshitsu. Est structurellement stable pendant plus longtemps (4-5 ans). Une qualité dure d'Akadama doit être choisie si le bonsaï reste plus de 3 ans sans être rempoté. Cela est particulièrement vrai pour les arbres bonsaïs plus âgés ainsi que pour de nombreux bonsaïs conifères (comme le pin et le genévrier bonsaï.

Mélanges de terres pour Bonsaïs

L'Akadama est principalement utilisée pure, c'est-à-dire à 100%. Parfois, cependant, elle est également ajoutée en tant que composant d'un mélange de terres pour bonsaïs, en plus ou moins grosse quantité. Cela dépend essentiellement de l'espèce et de l'âge de votre bonsaï. En combinant les avantages de l'argile avec une très bonne perméabilité à l'eau, il est possible de réduire la proportion de sable et de gravier dans un mélange de terres pour bonsaï.

Si un pH légèrement acide est requis (par exemple pour le tamponnage lors de l'utilisation d'eau d'arrosage plus dure), un peu de tourbe (30%) peut être ajoutée.

Il est difficile de donner une recette générale pour l'utilisation d'Akadama dans les mélanges de sols pour bonsaïs. En général, on peut dire que les plantes plus âgées ont une proportion plus élevée d'Akadama que les jeunes plantes.

Certaines espèces d'arbres bonsaï semblent ne pas tolérer de l'Akadama pure (par exemple le mélèze bonsaï).

Les amateurs de bonsaïs utilisent parfois l'Akadama pour des mélanges de sols. Nous recommandons l'utilisation d'Akadama pure. Cette terre a tout ce dont un substrat pour bonsaï a besoin. Les mélanger n'apporte pas d'avantages significatifs. Important: l'Akadama est livrée sèche. Arrosez bien le bonsaï immédiatement après le rempotage.

Granulométrie

L'Akadama est disponible en différentes tailles de grain (fine 1-5 mm, moyenne 5-10 mm et grosse > 10 mm) auprès des vendeurs de bonsaï spécialisés.

Les mélanges à gros grains sont utilisés pour améliorer le drainage dans la partie inférieure du substrat pour bonsaï, les mélanges à grains fins comme couche supérieure. De nombreux amateurs de bonsaïs tamisent l'Akadama avant utilisation pour éliminer les ingrédients fins (poussière) et augmenter encore la perméabilité à l'eau et à l'air.

Akadama et arrosage

L'Akadama peut stocker l'eau, mais en raison de sa bonne perméabilité à l'eau, votre bonsaï peut être arrosé plus souvent que d'habitude, selon la proportion d'Akadama dans le sol du bonsaï. Si elle est utilisée pure, cela peut signifier qu'en été, il doit être arrosé plus d'une fois par jour.

Au Japon, où de nombreux bonsaïs sont conservés dans de l'Akadama pure, l'arrosage est beaucoup plus fréquent qu'en Europe. Cependant, avec ce substrat, l'engorgement est presque impossible.

Selon l'absorption d'eau, la couleur passe d'un brun rougeâtre clair (sec) à presque brun (humide). Ce changement de couleur permet de voir facilement quand il est temps d'arroser un bonsaï.

Important: l’Akadama étant livrée sèche, il est important de bien arroser immédiatement après le rempotage. Sinon, des dommages pourraient survenir au niveau des racines.

Akadama et fertilisation

Plus la proportion d'Akadama dans le mélange de sol est élevée (similaire à d'autres substrats minéraux - par exemple le schiste expansé), plus il faut accorder d'attention à la fertilisation des bonsaïs.

Les engrais minéraux dissous dans l'eau sont rapidement éliminés et ne sont donc plus disponibles pour la plante. Si des engrais minéraux doivent être utilisés, un faible dosage est recommandé combiné avec des applications fréquentes.

L'utilisation d'engrais organiques pour bonsaï organiques (par exemple le Biogold, engrais liquides pour bonsaï ou Hanagokoro) a bien fait ses preuves. En raison du processus de libération lente des nutriments, les bonsaïs sont fertilisés de manière adéquate et surtout de façon uniforme sur une longue durée. Il n’y a pas de risque de sur-fertilisation ni de salinisation du sol.

pH de l’Akadama

Le pH de l’Akadama est de 6.5 à 6.9, c'est-à-dire légèrement acide. En raison de sa grande capacité tampon, la valeur du pH augmente à peine.